~ Forum YAOI ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Morgan Onésiphore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Messages : 50
Inscrit le : 26/05/2010


More 'bout you.
Péché mignon: La douleur
More about you:
Devise:
MessageSujet: Morgan Onésiphore Dim 30 Mai - 14:18

† IDENTITY CARD : who are you



N O M : Onésiphore
P R É N O M (S) : Morgan
S U R N O M (S) : Aucun
 G E : Euh... plusieurs siècles
R A C E : Vampire
D A T E . & . L I E U . D E . N A I S S A N C E : 2 octobre 17** en Écosse.
O R I E N T I O N . S E X U E L L E : Gay, ambisexuel (bien qu'il préfère être dominé)
P R O F E S S I O N : Médecin


† JUST 'BOUT YOU : tell us your life



S I T U A T I O N . F A M I L I A L E . & . A M O U R E U S E :
Morgan a été élevé par sa mère biologique, Hélène, et son beau père. Ce dernier est arrivé à la naissance du jeune homme car son véritable père était partis quelques mois plus tôt, abandonnant femmes et enfants. Hélène ayant déjà son amant, elle n'eut qu'à s'installer avec lui.
Ainsi, Morgan a eu un frère de deux ans son aîné. Son beau père, qu'il considère comme un père biologique est un vampire, de nos jours il est le seul encore vivant de sa famille et Morgan y est très attaché.
En amour, Morgan a eu quelques relations, mais jamais rien de très sérieux.

G O Û T S . & . D É G O Û T S :
Parce que j'ai envie de commencer par les dégoûts, Morgan exècre l'alcool et les cigarettes plus que tout. Ces seuls mots... ne suffisent pas à l'énerver car il ne s'énerve jamais mais... le... dégoûte?
De plus, il ne supporte pas le jazz, ni le son des trompettes, saxophones... Mieux que les croix et les incantations voilà le meilleur moyen de le faire fuir. Mais là n'est pas votre but, n'est-ce pas? De toute façon, même si vous l'invitiez et que vous lui sortiez un petit CD de Jazz, par politesse il ne vous ferrait pas part de son dégoût.
Autrement, il aime le luxe, mais surtout les bâtiments anciens. Ou plutôt, tout ce qui est ancien. Cela peu paraître contradictoire avec le luxe, mais il faut avouer qu'il a toujours été élevé dans la richesse, et que, étant né il y a plusieurs siècles, il apprécie ce qui lui rappelle son enfance.
Je ne sais pas si c'est quelque chose que j'ai le droit de préciser mais Morgan apprécie souffrir. J'entends par là qu'il est un peu... masochiste.


P H Y S I Q U E :
Ah! Morgan me fait craquer. Je l'envie tellement! Il est si beau! Il a un nez fin, légèrement pointu, et d'adorables lèvres fines d'une couleur douce et splendide. Je passe mon temps à les admirer, j'espère qu'il n'a rien remarqué. Sa peau est la plus belle que je n'ai jamais vu. Évidemment elle est blanche, c'est un vampire, mais elle est aussi douce que la peau d'une pêche. Ses yeux possèdent une couleur extraordinaire, ils sont dorés, et clairs. Quand il vous regarde vos yeux sont aimantés vers les siens et il devient alors impossible de détourner le regard. Ils sont hypnotisant. J'ai d'ailleurs remarqué que son iris était légèrement tintée de vert ou de marrons par endroits. Au dessus de ses yeux, ses sourcils sont très fins, je me demande si c'est naturel. Et puis, ses cheveux sont longs et soyeux, d'une couleur pourpre, ils ondulent par endroits, on dirait une rivière de sang.
En ce qui concerne le reste de son corps -que j'ai déjà vu-, il est parfait. Musclé, mais pas trop, juste ce qu'il faut, et parfaitement imberbe. Son dos est magnifique. Pour cause, il possède de très jolies courbes, et puis ses fesses sont à croquer -mon dieu... non je ne rougis pas!-.
Autrement, je crois savoir qu'il mesure environ un mètre et quatre-vingt-quatre centimètres, mais je peux me tromper.
J'avais presque oublier de préciser que Morgan possède beaucoup de petites cicatrices. Je ne précise pas pourquoi.

C A R A C T È R E :
Morgan est un être séraphique. Sa bonté est suprême, il est le plus mirifique des êtres que j'ai eu le loisir de connaître. Certes, lorsqu'on ne l'a jamais abordé il semble très froid et distant, mais il n'en est rien! Par ailleurs, tout ceux qui le connaissent l'apprécie.
C'est un « jeune homme » calme. Il aime solitude et compagnie à la fois.
Il a le contact facile et parle très aisément. Je pense qu'il a une grande une confiance en lui. De plus, il est généreux et extrêmement poli.
Des défauts? Non je ne crois pas qu'il en ait. Mais pour continuer dans les qualités, il a un sens de la justice prononcé, et il n'apprécie pas les accusations à tort. Vous l'aurez compris, Morgan est tout simplement merveilleux, étonnement gentil et aimable, gracieux, élégant... Oui oui, je sais qu'il serait temps de passer à l'histoire mais... quoi? D'accord j'ai compris...

H I S T O I R E :
« J'avais acheté ce vieux cahier en croyant pouvoir un jour y raconter les évènements heureux de ma vie. Pour la première fois depuis trois ans, je tâche d'encre ces pages jaunâtres. Des tâches de larmes. Des tâches de sang.
Nous sommes le treize décembre.
Oui, trois ans que j'ai acheté ce cahier sans jamais le noircir. A l'époque, je pensais qu'il serait bon d'écrire ma vie quelque part, pour ne pas oublier, car le temps passe si vite que je n'ai pas même le temps de l'apercevoir, et je vis tellement de choses que dans deux cents ans je ne me souviendrais plus de cette vie là, avec Hélène.

Mais tous les évènements heureux que j'ai eu le loisir de passer avec elle finiront par s'effacer. Je n'ai rien dis, rien raconté, peut-être avais-je oublié l'existence de ce cahier.
Aujourd'hui, je me suis souvenu.
Les nuages des enfers se dressent au dessus de notre famille, et la pluie qui sabbat est si violente qu'elle nous arrache leur cœur à tous. Nous, tous les quatre. Tous les trois.
Je suis certain maintenant, que si ce cahier m'est revenu en mémoire c'est à cause de ce besoin farouche que j'ai de me confier. Hélène et Caroll partagent ma souffrance, j'aurais cru cela suffisant, je me suis trompé.

Alors aujourd'hui, j'écris.
Morgan est tombé gravement malade. Nous avons fais venir plusieurs médecins. À notre grand désespoir à tous, aucun n'a su nous dire ce qui était en train de lui prendre sa vie.
Dans combien de temps cela va t-il guérir? Aucun n'a su le dire.
Caroll ne joue plus, ne mange plus, ne parle plus. Il ne s'occupe plus que de son frère. Il reste à son chevet jour et nuit, et il s'endort à ses côtés. Nous avons essayé de le rassurer, mais rien n'y fait, il ne s'éloignera pas de son frère une seule seconde tant qu'il sera dans cet état »

« Seize décembre.
Les médecins disent qu'il ne lui restent plus que quelques semaines, sinon quelques jours ou quelques heures à vivre. J'ai le pouvoir de lui donner une vie au delà des barrières du réel, mais cette vie là, sous ses aspects de magnifique présent ne serait qu'un terrible fardeau. Je ne souhaite pas qu'il souffre autant que j'ai souffert. Et l'éternité est si longue que je ne peux lui imposer cela. »

« Vingt décembre.
Il respire encore, mais il est déjà mort. J'ai lu dans leurs yeux que Hélène et Caroll n'avaient plus d'espoir.
Dois-je le faire? »

« Vingt et un décembre. 
J'ai mon sang et le siens sur les mains.»

Morgan m'a raconté que son père a fait de lui un vampire. Au début, il lui en avait beaucoup voulut, jusqu'à le haïr et à couper tout contact. L'être qu'il était devenu l'écœurait profondément, refusant de se nourrir de sang humain, ou d'animaux. Il se laissait mourir désespérément.
Son père l'a retrouvé alors qu'il était à bout de force et caché dans une forêt. Il l'a convaincu de se nourrir du sang humain en ajoutant qu'il n'aurait qu'à se servir de celui des scélérats.

Aujourd'hui Morgan n'a plus ni mère ni frère. Tous deux sont morts de vieillesse, cependant il a toujours à ses côtés son père, ou plutôt beau père. Ce dernier veille à ses soins et prend contact de temps en temps. C'est également lui qui l'entretient financièrement.


P O U V O I R :
Morgan a la faculté de lire dans l'esprit des personnes, de connaître leurs pensées, leur passé, mais uniquement à travers les miroirs. À partir du moment où il ne regarde pas votre reflet, vous ne risquez rien.
En ce qui concerne les vitres, si la luminosité le permet il peut lire mais cela sera beaucoup plus flou.

A U T R E :
Je n'ai rien à dire mis à part que je suis content qu'on m'ait laissé m'exprimer pour remplir cette fiche sur Morgan! Qui je suis?... Vous ne le saurez jamais.

† DO YOU LIKE IT ? Ce que tu préfères



U N E . B O I S S O N : De l'eau.
U N . A L I M E N T : Le sang, ou le saumon. (Il ne supporte pas les légumes et la viande)
U N E . C O U L E U R : La seule chose certaine est qu'il exècre le orange.
U N E . F L E U R : Le coquelicot.
U N . S T Y L E . D E . M U S I Q U E : La musique baroque ou classique.
U N . S T Y L E . V Ê S T I M E N T A I R E : XVIII ème siècle.
U N . M O M E N T . D E . L A . J O U R N É E : Du moment qu'il ne fait pas chaud et qu'il n'y a pas de soleil...
U N . L I V R E : Il en a beaucoup trop lu pour le savoir.
U N . F I L M : Il ne regarde pas la télévision et ne se rend pas trop au cinéma non plus.
U N . P A Y S : L'écosse.


† WHAT ELSE ? Just for you



R A N G . P E R S O N N A L I S É : ˟

H A B I T A T I O N :

D E S C R I P T O N : (vous pouvez nous faire une brève (3~6 lignes) description de votre petit chez vous)


† BEHIND THE SCREEN and you ?



C O M M E N T . A V E Z . V O U S . C O N N U . L E . F O R U M ? ˟
D E S . S U G G E S T I ON S ? ˟
C O D E : ˟
A U T R E . C H O S E ? ˟

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prince28.deviantart.com

Morgan Onésiphore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crimson Butterfly :: L'incipit :: Les personnages :: Œuvres complètes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit